TAUX DE CHANGE: 1 Euro = 4,25 SRD | PRIX int. DE L'OR:1,320.20 EUR | ESSENCE au Suriname | sans plomb:4,85 SRD | super:4,91 SRD | diesel: 4,79 SRD | ESSENCE en Guyane sans plomb: 1,70 EUR | Diesel:1,63 EUR |
  • 2 braquages de site en une semaine

    2 braquages de site en une semaine

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Thursday, March 27th, 2014 at 8:35 PM by

    bron: De Ware Tijd

    Alors que dans le journal de France Guyane parait l’article sur le braquage d’ une bande armée sur la concession d’or de Robert Eda, ici au Suriname les cas de braquages se multiplient également.

    Le 25 mars 5 hommes cagoulés et lourdement armés font irruption sur la concession de ‘Mama Ndjuka’ à Papaiston, appartenant au parlementaire Rony Brunswijk. Cela se passe dans la nuit du Samedi au Dimanche. Les hommes, qui portaient aussi des gilets pare-balles ont réussi à blesser deux personne et à tuer brésilien. Leur butin ; 88 grammes d’or, 9000 euros en liquide, des portables et des montres. Selon des témoins la bande se serait enfuit vers Benzdorp après avoir commis les faits.

    Il n’est pas exactement clair si après ses faits la bande est allée sur le territoire Français. ce qui est claire, c’est que ce mercredi après-midi un nouveau braquage a eu lieu, un braquage qui a fini en échange de tir entre les orpailleurs et les membres de la bande.

    Cette fois si le braquage à eu lieu sur la concession Kumbu à Brownweg dans le district de Brokopondo. Un groupe d’orpailleurs se dirige vers leurs camps. Quatre sont dans la voiture, une personne en mobylette. Ils se font arrêter par 6 hommes. Eux aussi cagoulés et lourdement armés. Les orpailleurs sont brutalisés et dérobé de leurs biens.

    Quelque collègues, qui se trouvaient déjà dans le camp remarquent les faits et viennent à la rescousse de leur camarades. S’en suit un échange de tir important. Trois orpailleurs sont blessés et un des membres du la bande est mortellement touché. Il s’agit d’un brésilien de 21 ans, Jefferson Da Cruz Da Souza.

    L’affaire est transférée au département de la recherche de Geyersvlijt qui est chargé de la recherche.

    0
    Read More
  • 15 sacs d’oeufs de tortues

    15 sacs d’oeufs de tortues

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Wednesday, March 19th, 2014 at 6:55 PM by

    source: DWT

    La saison de pontes des tortues de mer a de nouveaux commencé. Avec traditionnellement quelques mois d’avance sur la Guyane, ces géants de la mer amarrent les côtes Surinamaises se livrant aux nombreux dangers dont le plus féroce est sans doute l’homme.

    Lundi matin la police d’Albina à arrêter deux hommes qui étaient en possession de quinze sacs remplis d’œufs de tortues de mer. L’arrestation a eu lieu sur la rivière du Maroni. Au total il s’agissait de 7500 œufs.

    L’arrestation ne c’est pourtant pas passé comme voulu. Tout avait commencé lors d’une patrouille près de l’ile des perroquets. La police voit deux hommes qui rentrent dans une pirogue passagers et quatre hommes dans une Piaka, une pirogue amérindienne. La police s’approche et les quatre hommes de la Piaka sautent à l’eau échappant ainsi à une capture.

    Le bateau passager qui navigue régulièrement entre le Suriname et la Guyane a été confisqué.

    Quant aux malfaiteurs, Rovino A. 18 ans et Romeo P. 31 ans, ils ont été incarcéré. Les quatre autres sont recherchés par la police Surinamaise.

    0
    Read More
  • Un Méga-Tsunami menace la région

    Un Méga-Tsunami menace la région

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Thursday, February 13th, 2014 at 4:13 PM by

    source: DWT

    Selon des scientifiques une étude montrerait que la côte de la Floride jusqu’à la côte du Brésil risque de subir de grands dégâts causé par un Méga-Tsunami. Cette vague pourrait être provoquée par l’éruption d’un volcan sur les iles du Canari.

    Les scientifiques avertissent que le volcan Cumbre Vieja sur l’ile des Canari risque de succomber sous son poids après une éruption et s’écrouler dans la mer, provoquant une gigantesque vague traversant l’océan à une vitesse de 500 miles par heure.

    Dans un scénario pareil, le plateau des Guyanes pourrait voir des dommages d’eau conséquente. Selon la recherche, effectuée par le géologue Simon Day du centre de recherche Benfield Greig Hazard de l’université de Londres, le territoire le plus fortement touché sera le Maroc où la vague peut atteindre près de 100m de hauteur. Les vagues atteignant les côtes du Brésil, et par définition aussi le plateau des Guyane, atteindrait des hauteurs variant de 39 à 50 mètres.

    Sieuwnath Naipal, hydrologue au Suriname, met donc l’accent sur le bon entretient des pompes qui doivent être en bon état au cas où un tel incident se produirait. Selon lui, Coronie et Nieuw Nickerie, qui sont les villes les plus proches de la mer, risque de subir le plus de dégâts. Surtout les champs cultivable encoure le plus gros risque avec une pollution par l’eau de mer salée.

    Bien sur les scientifiques ne sont pas en mesure de faire des pronostics sur le moment de l’éruption du volcan.

    0
    Read More
  • visite de Chantal Berthelot a Staatsolie

    visite de Chantal Berthelot a Staatsolie

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Monday, February 10th, 2014 at 12:54 PM by

    0
    Read More
  • communication transfrontaliere

    communication transfrontaliere

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Thursday, October 17th, 2013 at 5:23 PM by

    Le 6 octobre dernier, Telesur, la compagnie téléphonique du Suriname, a ouvert une filial à Albina. C’est la première fois depuis la guerre civile que le fournisseur est physiquement présent dans la région montrant ainsi la volonté de se développer vers l’Est. Mais derrière cette expansion il y a un autre développement, celui de la connexion transfrontalière.

    Sujet tabou et sans doute faisant parti des donnés confidentiel au sein de l’entreprise, i est clairement visible que quiconque qui a une puce téléphonique Telesur peut en faire usage à Saint-Laurent. Le Mat, qui se trouve à Albina, a une portée telle que la connexion atteint presque la sortie de la ville.

    Antoine Limo, un taximan Guyanais, fait savoir que les portable avec connexion TeleG peuvent être utilisé jusqu’à Vampire. L’Utilisation de ce provider Surinamais se fait principalement par les piroguiers mais en restant un journée à Saint-Laurent, on remarque que les Saint Laurentais privilégie TeleG aux abonnements de Orange qui sont plus cher.

    Quel est le nombre de Guyanais qui ont un portable Surinamais ? Impossible a savoir. Ou plutôt ; Telesur ne préfère pas dévoiler les chiffres sous peine de bousculer le marcher partage avec son partenaire Raoming Orange.

    L’utilisation de TeleG en Guyane a également entrainé un marché lucratif pour les piroguiers, celui de l’achat et de revente de cartes téléphonique à Albina pour les revendre sur le marché Guyanais parfois au double du prix d’une carte au Suriname. Ce qui revient toujours moins cher qu’un abonnement Français.

    0
    Read More
  • Il enlève un enfant et passe par la Guyane pour atteindre l’Europe

    Il enlève un enfant et passe par la Guyane pour atteindre l’Europe

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Monday, October 7th, 2013 at 8:52 PM by

    Une affaire qui suscite bon nombre de débat enflammé dans la presse, dans la politique et qui remet en question la souveraineté du Suriname. L’enlèvement de Nishayad Nabi, un enfant de sept ans, qui après une situation difficile, se fait enlevé illégalement par son père, fuit vers la Guyane et retourne vers les Pays-Bas. Pour ajouter de l’huile sur le feu, le tout était filmé par une équipe de la télévision Néerlandaise. Au Suriname, la population cri au scandale et les avocats et la psychologue de Nabi dénonce cet acte illégal qui met non seulement en cause le fonctionnement de la bureaucratie interne du Suriname, mais aussi la souveraineté du Suriname par rapport aux Pays-Bas.

    Il est vendredi matin, c’est le rentré et les enfants s’amassent devant le drapeau pour chanter l’Ime national du Suriname. Parmi eux, Nishayad Nabi, un enfant de sept ans. Il parait tranquille mais sa sérénité cache une histoire bien tourmentée.

    Une histoire conjugale violente

    Les parents de Nabi n’ont connu que des disputes, des disputes violentes dont Nabi était souvent témoin. « Une fois il est même venu entre les deux alors que Nizaar (le père) voulait bruler Rabina (la mère) avec un fer à repasser brulant » raconte la Grand-mère maternelle de Nabi.

    En 2010 le couple passe les vacances au Suriname. Ils se séparent. Le père retourne au Pays-Bas et la mère reste au Suriname avec son enfant. Ils habitent chez les Parents de Rabina. Mère et fils visite régulièrement Lilian Ferrier, une psychologue avec une grande réputation. Elle constate que les deux ont subi un syndrome de stress post traumatique aggravé causé par la violence conjugale.

    Trois mois plus tard, un drame supplémentaire pour Nabi. La mère a un arrêt cardiaque. Le père n’est pas présent aux funérailles. L’histoire se complique quand deux affaires juridiques sont en cours. D’un côté le juge Surinamais considère que la garde de l’enfant revient aux parents de Rabina, Raymond et Galda. Le juge Néerlandais en revanche décide en faveur du Père, Nizaar. Mais au Pays-Bas, la cours suprême rends nihil la décision juridique car les informations de la psychologue Surinamaise n’auraient pas été prises en compte. L’affaire est en cassation.

    L’enlèvement

    Vendredi dernier, Nishayad Nabi se fait déposé par ses grands-parents. L’Ime nationale est chanté et sans que personne ne s’en aperçoive, Nabi est porté disparu. La famille se rend directement au commissariat de Geyersvleit ou se trouve le département de la recherche. Dans une interview avec Radio 10 aujourd’hui, Liliane Ferrier dénoncera violement l’attitude de la police qui ne se serait pas assez impliqué dans cette affaire. Il parait que la police ai demandé de déposé une plainte en présence d’un avocat, laissant passé un temps précieux.

    Nizaar aurait apparemment bien calculé l’enlèvement. Un enlèvement qui aurait entièrement été filmé par VAN DEN HEUVEL, un animateur néerlandais qui présente le programme « ontvoert » traduit par « enlevé ». Agissant comme un genre d’agent privé, il aurait régler avec Nizaar, le passeport d’urgence auprès de l’ambassade des Pays-Bas. Les avocats critiquent maintenant l’action de l’ambassade qui n’aurait pas suffisamment fait de recherche.

    Une fois le passeport en main, Nizaar, Van Den Heuvel et Nabi aurait pris le bus vers Albina suspectant qu’ils pourraient être arrêté a l’aéroport si ils avaient pris un vol direct. Là aussi la police Surinamaise est critiquée car bien que la police ai déjà été mis au courant de l’affaire Nizaar parviendra malgré tout à traverser vers la Guyane.

    Dans une déclaration de Naarden, le responsable de la communication de la KPS (police nationale du Suriname) : « nous avons tout fait pour éviter que l’homme ne quitte le pays. Mais la réalité veux qu’il n’est pas difficile du tout de quitter le pays de manière illégal ».

    Deux questions se posent alors : ont-ils traversé la frontière en passant par la douane ? Dans ce cas pourquoi la police n’a-t-elle pas agit ? s’ils ont traversé la frontière illégalement, comment se fait-il qu’il ait pu quitter la Guyane par Felix Eboué ?

    Car c’est bien le trajet qui a été pris et confirmé dimanche par Van Der Heuvel une fois arrivé au Pays-Bas. Ils auraient tous les trois pris le vol du Samedi Soir de Cayenne vers Paris.

    Van Der Heuvel aurait contacté les journaux mais aussi la KPS pour confirmer l’enlèvement espérant pouvoir entamer maintenant des négociations avec les grand parents concernant la prise en charge de l’enfant.

    La Psychologue, les avocats et le gouvernement sont maintenant pied ferme à prendre des mesures contre les autorités des Pays-Bas qui aurait porté atteinte à la souveraineté du Suriname en envoyant délibérément quelqu’un au Pays pour un enlèvement orchestré et planifier. La justice Néerlandaise a confirmé cet après-midi par Lilian Ferrier entamer une enquête sur cette affaire. L’émission passe ce soir à la télévision au Pays-Bas.

    0
    Read More
  • 3 aout 1922; le premier avion au Suriname est Guyanais.

    3 aout 1922; le premier avion au Suriname est Guyanais.

    de la Guyane, du Suriname
    Posted on Sunday, August 4th, 2013 at 2:20 AM by

    3 aout 1922, le Suriname voit pour la première fois un phénomène bizarre ; un avion ! un avion qui vient, de la Guyane. C’est le début de l’aviation au Suriname. Un début qui marquera également l’importance mondial du Suriname par un composant primordial, le bauxite.

    Le 3 aout 1922, Paramaribo sursaute. Un avion, appelé « Isri fowru » par les indigènes, ou aussi l’oiseau de fer, survol la ville. Cette invention humaine attire toute la ville vers le bord de l’eau. Derrière les manettes, un pilote Français, le Lieutenant E.R. DUTETRE qui ‘etait parti de Saint Laurent du Maroni. Il survole la ville de Paramaribo plusieurs fois et fini par amerrir sur la rivière Suriname. L’avion se posera doucement sur l’eau pour se garer au quai du waterkant. La foule y est en masse et l’accueil n’est pas des moindre. DUTETRE sera l’hôte d’honneur dans la maison du gouverneur ou deux pigeons sont libéré et trois coup de canon sonnent sont arrivée.

    Quelques jours plus tard DUTETRE repart avec la même splendeur. La foule, toujours bouche baie s’amasse à nouveau pour voir cette technologie nouvelle prendre les airs et disparaitre dans les nuages.

    Quelques jours plus tard, le 14 août, ce même avion explose pour des raisons toujours inconnues dans les airs au dessus du Maroni près de l’ile Maurice. Tous les occupants sont morts.

    La venue de ce premier avion marquera le début de l’aviation au Suriname. Premièrement par les vols de Charles LINDBERGH  mais aussi par l’importance des gisement d’aluminium dans le bauxite. Le Suriname sera considéré dès lors comme un fournisseur de taille d’aluminium qui servira dans la construction des avions lors de la seconde guerre mondiale.

    bizarrement nous n’avons trouve aucune information francophone sur le vol du Lieutenant E.R. DUTETRE.

    0
    Read More
Winamp windows Media Player Real Player QuickTime
ON Air: Loading...
Paramaribo
  • Chance of Rain
    Today
    32°C / 23°C
  • Mostly Sunny
    Tue
    32°C / 23°C
© 2012-2013 Frans in Suriname
Marquee Powered By Know How Media.